Archives de catégorie : Art textile

articles art textile

Bientôt, la fin de l’été, la rentrée approche.

Bientôt, la fin de l’été, la rentrée approche. Le temps s’était ralenti, doucement il retrouve son rythme. Les activités vont reprendre. Des expositions se  préparent. Des voyages se finalisent. Et pourtant, comme chaque année, le mois de septembre me rend mélancolique.

Pourtant, j’ai passé un été agréable, de nouveaux ouvrages sont apparus. Les couleurs changent, les formes changent, les techniques aussi changent. Je fais de nouvelles expériences.   Celui  que je vous montre aujourd’hui s’appelle « Outremer » et sera exposé au salon Art et créations de Saint Georges sur Eure au mois de novembre.

Pour cet ouvrage, je me suis appliquée à coudre des courbes à la main en utilisant les tissus sud-africains que j’avais achetés dans le Luberon. J’ai matelassé  en piqué libre avec du fil invisible. J’étais contente du résultat. mais ce n’était que le fond.  Puis, j’ai crocheté de nombreux mètres de lacet roumain, il en fallait vraiment beaucoup. Ensuite, j’ai réalisé des yoyos et j’ai cherché des boutons et des perles qui allaient bien. Il est maintenant terminé et il est prêt à être exposé. Il fait partie des ouvrages de mon été, il y en a d’autres.

Mais, c’est la rentrée, l’été se termine. Les soirées sont plus courtes et aussi plus fraîches. Je retrouve ma maison, mon atelier, mon agenda se remplit. Je sens de l’agitation dans l’air. Pour moi, l’année commence en septembre et ça me rend mélancolique.

Nommer un ouvrage, une aventure…

Nommer un ouvrage, c’est en soi une aventure… C’est parfois évident, d’autres fois, c’est compliqué mais je trouve,  quelquefois, il me faut de l’aide. Je demande autour de moi, mon mari, mes filles, des amis de passage à la maison. En définitive, c’est toujours moi qui décide du nom des ouvrages.

Cet ouvrage a fait l’objet d’un petit jeu lors de l’exposition à la bibliothèque de Fontaine la Guyon cet été. Beaucoup de personnes ont joué et et les résultats sont surprenants. A travers leurs propositions, je devine ce qu’ils ont vu, ce qu’ils ont ressenti. Laetitia a proposé « Avec des mots d’amour » et c’est ce titre qui a été retenu. Elle a gagné une jolie carte textile.

Moi, je l’ai appelé  » Entre les lignes ». Mais, toutes les idées sont touchées et j’ai aimé toutes les propositions même les plus farfelues.

 

 

La rétrospective de l’année passée continue…

La rétrospective de l’année passée continue. Cette semaine, encore des souvenirs d’Art Textile. Un peu de nostalgie dans cet exercice, mais c’est l’été,  et de temps en temps il est bon de se retourner et de regarder le chemin parcouru.

Une rose élatante
Lumières de printemps
A quatre mains
De la porte de la cuisine
Quatre amis

La rétrospective d’Art Textile se termine. Vous a -t-elle plu? La semaine prochaine, ce seront les souvenirs d’Inspiration qui seront à l’honneur.

Pour se souvenir de l’année passée, une rétrospective…

Pour se souvenir de l’année qui vient de s’écouler, pour garder en mémoire les moments passés ensemble, aussi virtuels soient-ils, je vous propose cet été une rétrospective des photos des articles que j’ai publiés.

Aujourd’hui, c’est souvenirs d’ Art Textile.

Soir d’été
Et le monde tourne
Rêves de fleurs
Mosaïque champêtre
Le jardin de Marie-Rose
Lettres T et R

Si vous aimez, la visite  continue la semaine prochaine…

 

Une association, un rêve devenu une réalité…

Une association pour mettre en avant l’Art Textile, le faire découvrir, le faire pratiquer, j’en rêvais… Avec l’aide de Laurent, elle existe. Elle s’appelle, devinez….  » Fils et Crayons ».

Il y a quelques jours, le premier atelier a eu lieu. Merci à Marylou, Pierrette, Patricia, Martine et Nicole d’y avoir participé. De la bonne humeur, de l’application, le plaisir de se rencontrer étaient au rendez-vous de cet après-midi.

Nous avons réalisé des cartes textiles dans une ambiance chaleureuse. Nous étions toutes heureuses et très fières de notre travail. Nous nous retrouverons  bientôt pour continuer l’aventure textile ensemble.

Longue vie à l’association « Fils et Crayons »!!!

D’une exposition à une autre…que d’émotions!

D’une exposition à une autre,  des couleurs et des formes se bousculent. Les émotions m’envahissent, les souvenirs se créent. J’emmagasine, j’imagine, je suis un peu ailleurs.

De retour des jardins de Chaumont sur Loire, j’ai participé à l’exposition d’Art Textile de l’association Beauce Arts Textiles à Cormainville ( Eure et Loir). Rien de comparable, d’un côté, des plantes, des arbres, des sculptures,  du vert, plein de vert, et l’autre, du tissu, des fils et des couleurs. Et pourtant, je retrouve les mêmes émotions à partager.

D’un côté, je regarde, je m’enthousiasme de ce que je vois, les couleurs et les trouvailles des jardiniers m’émerveillent. De l’autre,  je participe, je montre des ouvrages que j’ai créés. Exposer son travail à côté de celui d’autres  est un grand bonheur.

 » Avec des franges » est réalisé après un stage chez Smaranda Bourgery l’été dernier. Nous avions appris à teindre des tissus et des fils, nous nous étions promis de créer des ouvrages avec ce que nous avions teints. Ce week-end, nous avons montré nos réalisations lors d’une belle exposition à Cormainville ( Eure et Loir). Des partages, des rencontres, des retrouvailles, je suis heureuse d’y avoir participé.

D’une exposition à l’autre, d’un univers à l’autre, donner et recevoir, partager, rencontrer, se retrouver, en parler plus tard, se souvenir, c’est pour moi, toujours un grand bonheur. C’est source d’inspiration, ça rend heureux.

Apprentissage, partage, rencontre, c’est jour de stage!

Apprentissage d’une nouvelle technique, partage des connaissances et des expériences de chacun, rencontre avec  d’autres qui me ressemblent, qui ont les mêmes intérêts que moi,  c’est tout cela et plus encore un jour de stage.

Je viens de participer à une journée  ayant pour thème l’appliqué inversé et les molas. Ce n’était pas une découverte mais il y avait très longtemps que je n’avais utilisé cette technique. Alors, j’ai écouté, j’ai dessiné un cœur,  puis j’ai cherché des tissus et je me suis mise à coudre. Retrouver le travail à la main a été très agréable.  De retour à la maison, j’ai continué mon ouvrage et je l’ai terminé.

Je suis de celles qui finissent leur ouvrage. Dans mon atelier, il n’y a pas de boîtes d’ouvrages non terminés. Je termine, je vais au bout de l’exercice. C’est comme cela pour que je progresse, que le découragement ne me guette pas.   Un tableau, la page d’un livre, un sac… qu’importe, l’important, c’est que l’ouvrage soit terminé et que je puisse le montrer. Je suis heureuse de le partager avec vous.

 

 

Un ami, deux amis… quatre amis, des amis!!!

Un ami, deux amis, trois amis, quatre amis, des amis, des moments partagés et à partager!

Cet ouvrage est le premier où des personnages sont présents. Tous ont le même format de visage: un bel ovale, mais à chacun sa personnalité, sa différence. A chacun, son expression, ses matériaux. Tous amis, tous semblables, tous différents.

Avoir des amis, partager ensemble des moments agréables, c’est essentiel! Ne l’oublions pas! Cultivons l’amitié, nous ne le regretterons pas!

Des couleurs comme souvenirs de voyage…

De retour de randonnée, que reste-t-il dans ma mémoire? Des couleurs!!!

J’ai aimé randonner en Sologne. La marche n’y est pas difficile. Les maisons sont en briques, plutôt petites, avec un reflet orangé très agréable. Les étangs sont nombreux, les reflets dans l’eau,magiques. Les forêts sont vertes, une douce lumière passe entre les feuilles des arbres, tout est calme, reposant.

Peu de paysages, pas de point de vue, la forêt, des étangs et des villages. Tout seul, ce serait un peu triste mais en groupe, j’aime. On peut parler, échanger, s’émerveiller devant un chevreuil au loin, une envolée de canards, une jolie maison, des petites fleurs qui poussent le long du chemin…

Pour évoquer ce voyage, j’ai choisi ce crazy tout vert rebrodé de petites fleurs. Ce n’est pas la Sologne mais c’est le même souvenir, la même lumière, les mêmes couleurs. C’était une image de mon jardin au printemps, cela aurait pu être le souvenir d’une promenade dans les bois en Sologne.

Un ouvrage et quatre mains, une expérience.

Un ouvrage et quatre mains pour le réaliser, c’est une expérience, presque une aventure, un souvenir aussi.

C’était, il y a quelques années déjà, mais en retrouvant la photographie de ce petit ouvrage, j’ai retrouvé le plaisir que nous avions eu à le réaliser.

Ma fille avait envie de créer un ouvrage mais elle ne savait pas comment faire. Alors, on l’a fait ensemble. Que fait-on? On coud à la main, à la machine, un peu des deux? Les couleurs, la taille de l’ouvrage, tout est sujet à discussion. On se décide, le temps de réalisation sera court. Il nous faut un résultat  rapidement.

J’explique, je couds, elle coud, on échange, on partage, on fait des essais, il faut se mettre vite d’accord car le temps presse. Bientôt, ce petit ouvrage apparaît. Il me plait beaucoup, il plait à ma fille. Nous sommes heureuses du résultat. Elle l’emportera chez elle.

Créer ensemble un ouvrage, le finaliser rapidement, partager, échanger, expliquer, se féliciter du résultat, c’est une expérience, une aventure et … beaucoup de bonheur!!!