Le ciel est gris!

Le ciel est gris! Il pleut. Les mauvaises nouvelles s’accumulent: les inondations, les grèves, le chômage … Que faire?

porte

Soudain, une porte s’ouvre. Derrière, de la lumière, du soleil peut-être.

Le bonheur est là, pas très loin de nous. Il faut le reconnaître, le chercher parfois, l’apprécier malgré les mauvaises nouvelles, surtout à cause d’elles.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.