Les rencontres lors de promenades en hiver.

Les rencontres lors des promenades en hiver sont toujours les bienvenues. Les animaux, les fleurs, les gens se font plus rares. Il fait froid, il faut marcher un peu plus vite que d’habitude. Découvrir un âne, un cheval au détour d’un chemin me remplit de joie et me donne le courage de terminer la randonnée.

Ce jour-là, nous avons croisé des ânes dans un pré. Une autre fois, c’est un cheval. Je ne m’approche pas, je dis bonjour de loin. Leur rencontre apporte de la vie à la randonnée. Nous ne sommes pas seuls dehors. La promenade prend tout son sens.

Nous rencontrons aussi d’autres randonneurs, d’autres promeneurs. L’échange d’un sourire, d’un bonjour me met en joie.

J’aime ces très brèves rencontres, j’aime ces promenades au cœur de l’hiver.

1 réflexion sur « Les rencontres lors de promenades en hiver. »

  1. Chez nous on rencontre plus de chevaux que de randonneurs en cette période ! J’aime beaucoup aller les caresser lorsqu’ils se précipitent pour nous dire bonjour… Même les vaches en ce moment viennent aux abords des champs lorsque nous passons.
    La semaine dernière, c’était un phoque qui s’ébattait sur la côte entre les rochers.
    On ne s’ennuie jamais lorsqu’on randonne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.