Archives par mot-clé : arbres

Les arbres, je les aime… depuis très longtemps.

Les arbres, je les aime… depuis très longtemps. Quand il n’y en a pas dans le paysage, cela me manque. Un bosquet me suffit. J’aime leur présence, leurs couleurs, leurs changements aussi. J’aime les regarder, les observer, les reconnaître. J’aime aussi en imaginer. Alors, je les dessine ou je les couds.

C’est un arbre de vie que je vous montre aujourd’hui. Je l’ai dessiné, je l’ai cousu en appliqué inversé, puis j’ai imaginé des oiseaux colorés dedans et j’ai ajouté des feuilles toutes vertes. Il n’est pas tout a fait terminé. Il faut le tendre sur un cadre maintenant. Mais l’envie de vous le montrer a été plus forte.

J’ai imaginé d’autres arbres, l’un semblable à celui-ci, d’autres très différents. C’est à chaque fois un vrai plaisir, une source d’inspiration qui ne me quitte pas.

J’aime les arbres… et je crois qu’ils me le rendent bien.

Dans notre jardin, il y a … des figuiers.

Dans notre jardin, il y a … des figuiers et beaucoup d’autres arbres. Des frênes sous lesquels il fait bon se reposer quand la chaleur est trop forte, un noisetier pour l’écureuil qui vient s’approvisionner à l’automne, des peupliers, des bouleaux, un sorbier des oiseaux, un magnolia, un marronnier (très beau), un cerisier  encore très jeune et..  des figuiers, deux figuiers. Ce sont les seuls arbres de notre jardin qui produisent des fruits que l’on peut manger.

Tous les ans, c’est la même surprise au mois de septembre, les figues sont mûres!!! Elles ont grossi pendant l’été et là, elles sont prêtes à être cueillies. Elles ont une jolie couleur verte et sont nombreuses cette année.

C’est toujours une grande joie. Nous les cueillons, nous en offrons,  je fais quels pots de confiture. C’est la fin de l’été.

 

 

Les bourgeons de marronnier s’ouvrent.

Les bourgeons de marronnier s’ouvrent. Des feuilles apparaissent, elles se déplient lentement. C’est la magie du printemps!!!

Pendant longtemps, j’ai attendu ce moment. Je le guettais. Trouver des branches de marronnier avec des bourgeons bien gonflés, prêts à s’ouvrir, en cueillir quelques-unes. Puis, les mettre en vase pour montrer, expliquer comment, dans ce bourgeon si petit, était cachée une feuille.  J’ai aimé ces instants, j’ai aimé les partager.

Maintenant, je ne cueille plus de branches, plus besoin. Je surveille pourtant toujours les marronniers. Ce sont eux qui me disent que le printemps arrive!!!

De retour du salon Art et Créations

Ce week-end, je participais au salon Art et Créations à Saint Georges sur Eure. Se retrouver parmi des peintres, des sculpteurs et bien d’autres était très agréable, je me sentais moins isolée, faisant partie d’un groupe, celui de ce salon.

Je présentais deux ouvrages. L’un était sur le thème proposé par les organisateurs: Au fil des champs. Il s’appelle « Mosaïque champêtre ».

L’autre était un ouvrage que j’aime beaucoup et que j’ai plaisir à exposer et que je vous ai déjà montré. C’est « Rêves de fleurs ».

Ce salon, c’est du bonheur offert aux artistes, un lieu convivial, un lieu de partages et d’échanges. J’ai plaisir à y participer et à y avoir ma place. Merci aux organisatrices!!! A l’année prochaine!

Dans le jardin, le mouvement est incessant…

Dans le jardin, le mouvement est là, présent, incessant. Tout est pareil et tout est différent, quelque soit le moment de la journée, le mois ou la saison.

C’est l’automne. Les arbres perdent leurs feuilles les uns après les autres. Des tas  entourent les troncs des frênes. Les merles, et ce matin un écureuil, fouillent dedans. C’est un joyeux désordre!

Le jardinier ratisse, il taille les arbustes, il tond une dernière fois la pelouse, il s’active… Il prépare le jardin pour l’hiver. Merci Laurent!!!

Moi, j’aime le regarder ramasser les feuilles avec son grand râteau. C’est comme les images des livres pour enfants qui illustrent l’automne.

J’aime me promener dans le jardin, regarder les oiseaux, les écureuils, les champignons, découvrir tous ses trésors. C’est une chance inouïe que d’avoir un jardin!

Des chatons dans le jardin.

En ce moment, dans le jardin, il n’y a pas grand chose. Mais, c’est sans compter sur le noisetier. C’est la période des chatons.

Ils sont beaux, les chatons du noisetier! Ils se balancent au gré du vent. Ils sont la promesse de noisettes à l’automne. Chez nous, c’est l’écureuil qui se charge de la récolte.

Le spectacle du jardin est étonnant. Il s’y passe souvent un petit rien qui rend heureux celui qui le regarde. J’aime en profiter.

Bonne nouvelle !!!

Une nouvelle année commence!

pommier-hiver

Je vous souhaite une année remplie de créations nouvelles, en papier, en bois, en tissu…Dessiner, peindre, coudre, broder, découper, coller  mais aussi sculpter, tourner le bois, photographier… Que sais-je encore?

inventer, créer, rêver, ça aide à surmonter les moments de la vie parfois un peu difficiles. Alors, il ne faut pas hésiter.

 Et n’oubliez pas d’envoyer une petite carte à ceux que vous aimez. Bonne année!!!

En automne, les arbres…

En automne, j’aime regarder les arbres, observer  les couleurs qui changent.

J’aime les couleurs de l’automne.Je les trouve étonnantes, sorties de nulle part, un peu magiques et éphémères.

arbre-septembre

Il m’arrive de dessiner des arbres. Ce n’est pas la réalité, je ne sais pas faire, juste  des impressions, des émotions, des couleurs. J’aime beaucoup celui-ci.

L’automne ne dure pas. Il faut vite se remplir les yeux de ses couleurs. Vite, je cours retrouver mes feutres et mon cahier, il y a urgence!