Imaginer les fleurs, s’en inspirer…

Imaginer les fleurs, les inventer, les imiter, s’en inspirer, un vrai défi! J’aime le relever, surtout quand le ciel est gris et que la pluie s’invite un peu trop souvent.

Trouver des tissus pour créer un joli fond, chercher des matériaux pour inventer des fleurs qui n’existent pas, fouiller dans les fils à broder et à coucher. C’est déjà du bonheur.

Faire fondre du plastique, le modeler, trouver des solutions pour le faire  tenir. Coudre les tissus pour le fond de l’ouvrage. Agencer les fleurs, les tiges, les feuilles. Attacher, broder, coudre, les mains sont occupées, la tête aussi.  J’oublie l’hiver, le mauvais temps et la pluie.

 

Une réflexion au sujet de « Imaginer les fleurs, s’en inspirer… »

  1. Joli tableau ! Mon plaisir est aussi d’entendre des personnes se plaindre de la météo de la veille et se rendre compte qu’on n’y a même pas fait attention !
    Pour moi cette nouvelle journée de pluie sera consacrée à des derniers essais de peinture sur tissu, le mois prochain j’ai programmé du tissage ! J’aime me fixer des objectifs, même si je dévie souvent.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.