Se laisser surprendre, une certaine idée de la vie…

Se laisser surprendre, l’accepter, c’est une certaine idée de la vie, peut-être même une philosophie.

Regardez cet ouvrage. les difficultés pour le réaliser ont été nombreuses. J’avais brodé des feuilles de magnolia. Mais qu’en faire? Comment les mettre en scène?

Magnolias

Trouver des tissus, les assembler puis matelasser le fond, c’était déjà une épreuve. Mais attacher les feuilles brodées sur le tissu en fut une autre. Trouver la bonne idée, faire des essais, en parler. Chercher dans ma boîte à trésors le petit quelque chose qui fera que mon ouvrage sera vivant. Enfin, l’ouvrage est terminé, prêt à être exposé. Une autre étape commence!

Dans ce travail, il y a un savoir-faire, de la réflexion et de l’inattendu parce que les objets ont à dire dans la création et leur assemblage est parfois un mélange subtil qu’il faut trouver. C’est tout le plaisir de créer!

Se laisser surprendre, savoir attendre, s’étonner, c’est une certaine idée de la vie.

2 réflexions sur « Se laisser surprendre, une certaine idée de la vie… »

  1. J’imagine que la couture et la broderie des feuilles n’a pas été simple ! A la main ?
    Mais le résultat est très beau.
    Bravo

    1. Tout cela se fait à la main, Il faut de l’attention pour broder les feuilles. Mais le plus difficile est de les attacher sur l’ouvrage avec du fil invisible. J’aime beaucoup le résultat. Je cherche maintenant d’autres feuilles à broder, mais ça ce sera une autre histoire!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.