Archives par mot-clé : souvenirs

Des photos qui me donnent envie de coudre…

Aujourd’hui, c’st la dernière étape de la rétrospective de l’année passée: retour sur des photos qui me donnent envie de coudre. Une émotion, des couleurs, un graphisme, tout est prétexte pour créer des ouvrages. Pour se souvenir, une photo, c’est le mieux.

Fontaine de fleurs
Création florale pour un mariage
Pic épeiche
Belle Ile en Mer
Nénuphars

La rétrospective est terminée!

L’été avance.  Je ferai encore des photos. Je choisirai encore des tissus et des fils pour, un jour, les retrouver et imaginer un ouvrage, celui que je n’ai pas encore réalisé.

La rétrospective de l’année passée continue…

La rétrospective de l’année passée continue. Cette semaine, encore des souvenirs d’Art Textile. Un peu de nostalgie dans cet exercice, mais c’est l’été,  et de temps en temps il est bon de se retourner et de regarder le chemin parcouru.

Une rose élatante
Lumières de printemps
A quatre mains
De la porte de la cuisine
Quatre amis

La rétrospective d’Art Textile se termine. Vous a -t-elle plu? La semaine prochaine, ce seront les souvenirs d’Inspiration qui seront à l’honneur.

Pour se souvenir de l’année passée, une rétrospective…

Pour se souvenir de l’année qui vient de s’écouler, pour garder en mémoire les moments passés ensemble, aussi virtuels soient-ils, je vous propose cet été une rétrospective des photos des articles que j’ai publiés.

Aujourd’hui, c’est souvenirs d’ Art Textile.

Soir d’été
Et le monde tourne
Rêves de fleurs
Mosaïque champêtre
Le jardin de Marie-Rose
Lettres T et R

Si vous aimez, la visite  continue la semaine prochaine…

 

Des couleurs comme souvenirs de voyage…

De retour de randonnée, que reste-t-il dans ma mémoire? Des couleurs!!!

J’ai aimé randonner en Sologne. La marche n’y est pas difficile. Les maisons sont en briques, plutôt petites, avec un reflet orangé très agréable. Les étangs sont nombreux, les reflets dans l’eau,magiques. Les forêts sont vertes, une douce lumière passe entre les feuilles des arbres, tout est calme, reposant.

Peu de paysages, pas de point de vue, la forêt, des étangs et des villages. Tout seul, ce serait un peu triste mais en groupe, j’aime. On peut parler, échanger, s’émerveiller devant un chevreuil au loin, une envolée de canards, une jolie maison, des petites fleurs qui poussent le long du chemin…

Pour évoquer ce voyage, j’ai choisi ce crazy tout vert rebrodé de petites fleurs. Ce n’est pas la Sologne mais c’est le même souvenir, la même lumière, les mêmes couleurs. C’était une image de mon jardin au printemps, cela aurait pu être le souvenir d’une promenade dans les bois en Sologne.

Un ouvrage et quatre mains, une expérience.

Un ouvrage et quatre mains pour le réaliser, c’est une expérience, presque une aventure, un souvenir aussi.

C’était, il y a quelques années déjà, mais en retrouvant la photographie de ce petit ouvrage, j’ai retrouvé le plaisir que nous avions eu à le réaliser.

Ma fille avait envie de créer un ouvrage mais elle ne savait pas comment faire. Alors, on l’a fait ensemble. Que fait-on? On coud à la main, à la machine, un peu des deux? Les couleurs, la taille de l’ouvrage, tout est sujet à discussion. On se décide, le temps de réalisation sera court. Il nous faut un résultat  rapidement.

J’explique, je couds, elle coud, on échange, on partage, on fait des essais, il faut se mettre vite d’accord car le temps presse. Bientôt, ce petit ouvrage apparaît. Il me plait beaucoup, il plait à ma fille. Nous sommes heureuses du résultat. Elle l’emportera chez elle.

Créer ensemble un ouvrage, le finaliser rapidement, partager, échanger, expliquer, se féliciter du résultat, c’est une expérience, une aventure et … beaucoup de bonheur!!!

 

 

Que faire des serviettes de ma grand-mère?

Que faire des serviettes  que ma grand-mère avait brodées? Les utiliser comme linge de table, ce n’était pas possible. Les conserver dans l’armoire, pas possible non plus. Et pourtant, je n’ai pas envie de m’en séparer. Une solution, les transformer!

Je les ai beaucoup regardées, observées.  Les lettres , les bordures , même les coins étaient brodés. J’ai découpé des rectangles, ne gardant que l’essentiel à mes yeux. J’ai cherché des tissus unis assortis et j’ai aussi découpé des rectangles.

J’ai posé, superposé, déplacé les rectangles de tissus. Trouver la bonne composition n’était pas facile. Sur un tissu blanc, j’ai collé tous les morceaux de tissu. On retrouve les serviettes, leur tissu, les broderies de ma grand-mère. Rien ne se perd, tout se transforme!

Les serviettes de ma grand-mère ont une deuxième vie!!! Elles ne seront pas abandonnées au fond d’une armoire. Elles sont la mémoire du passé, et ainsi présentées restent actuelles aujourd’hui.

 

Le jardin de Marie-Rose.

Le jardin de Marie-Rose, c’était celui de ma grand-mère. Il était minuscule, on pouvait à peine y entrer, il n’était pas très accueillant, les plantes avaient des piquants, il ne fallait surtout pas y toucher. Et pourtant, que de souvenirs près de ce jardin !

Pour utiliser un fond de crazy que j’avais cousu comme essai d’une nouvelle technique, j’ai imaginé un jardin, tout petit comme celui de Marie-Rose. Quelques formes de tissu,  du  piqué libre,de la broderie, et des fleurs  sont apparues.

Ce jardin n’est pas celui de ma grand-mère. Il ne lui ressemble en rien, peut-être les couleurs et encore. Mais son ambiance  est la même!

 

L’hiver, la saison des rêves et des projets.

L’hiver, c’est la saison des rêves et des projets. Il fait  froid, il pleut souvent, beaucoup. Il est difficile de sortir. Au coin du feu, je regarde les photos des voyages de l’année passée, et je me souviens. Le Luberon,  Lisbonne, la côte normande et ses plages, la bambouseraie d’Anduze et ses magnifiques nénuphars. Que de souvenirs!!!

Je rêve, j’imagine, je fais des projets qui se réaliseront ou pas.

L’hiver, c’est la saison où je couds, je brode, j’invente , j’expérimente. De nouveaux ouvrages apparaissent. Préparer une exposition, participer à un concours, C’est prenant, j’oublie le temps, la pluie, le froid. Je m’évade. Tout va bien. Heureusement, de temps à autre, une randonnée, une visite d’exposition me font sortir et être dehors en hiver, c’est aussi agréable.

L’hiver, c’est la saison des projets de voyages, de randonnées. Lire un topoguide, un guide,  observer une carte, choisir une date, c’est déjà partir.

Et vous, que faites-vous en hiver?

Une autre époque!

C’était une autre époque! Je faisais des ouvrages plus grands, plus utilitaires. Je choisissais du tissu, du fil et je cousais. Je créais des blocs, je les assemblais et je matelassais le tout à la main ou à la machine. Parfois, je brodais, j’appliquais des motifs. Je m’amusais.


J’en ai inventé plusieurs. Ils sont utilisés ou pas, ils existent… et c’est bien comme ça. Cet ouvrage était pour Claire. Pauline, Fanny, Hélène, Claire, Noémie ont eu aussi le leur. Et il en reste encore un à la maison. Il sert de tapis de temps en temps.

Maintenant, je ne fais plus ce genre d’ouvrages, je fais autre chose avec autant d’enthousiasme, de bonheur et de joie. Créer, inventer, coudre, broder, ça fait partie de ma vie. Je crois que je ne peux pas m’en passer.

Partager avec vous mes expériences, mes joies, mes peines parfois, c’est devenu important, comme est devenu important de participer à des expositions, de montrer mon travail.  Alors, à bientôt! N’hésitez pas, laissez un commentaire, donnez-moi votre sentiment, posez des questions. J’ai envie de vous connaître!!!