Archives par mot-clé : inspiration

Après la Sologne… à la découverte d’une île.

Après quelques jours en Sologne, je retrouve mes chaussures et mon sac à dos, direction le bord de la mer. Prendre le bateau, partir sur le sentier côtier, s’étourdir de couleurs et de sons, c’est ma nouvelle aventure. Pendant une semaine, je pars à la découverte de Belle-Ile en Mer.

Les vagues, les goélands, le coucou qui nous a accompagné tout au long de notre périple, les paysages de bord de mer, les fleurs, les maisons, le sentier côtier bien difficile dans certains endroits, la crêperie le soir, tout est très présent et pourtant je suis de retour en Beauce.

La randonnée occupait la journée. Tout le reste est oublié, je me laisse prendre par le moment présent. Marcher, ce n’est pas si facile, il y a le soleil, le vent, le chemin qui monte et qui descend. Marcher, c’est s’arrêter pour regarder un goéland qui niche dans la falaise, le mouvement des vagues, une petite maison, pour profiter du paysage, écouter le coucou chanter, visiter en passant un petite église…

Je suis de retour  en Beauce, j’ai la tête remplie d’images et de couleurs. Je retrouve la plaine, ma maison …et ma machine à coudre, mes tissus et mes fils.

Mes chaussures sont prêtes, je pars en randonnée!

Mes chaussures et mon sac à dos sont prêts. Je pars en randonnée pour plusieurs jours.

Je fais de l’art textile avec passion, intensément, peut-être trop parfois. Une autre activité remplit mes journées: la randonnée. Marcher, marcher longtemps, être dehors quelque soit la saison, partager, regarder, j’adore.

De ces voyages à pied, je ramène de la bonne fatigue, du bonheur, des souvenirs.  Il me faut créer, inventer, transcrire toutes ces émotions. L’envie de coudre devient forte, vite, vite,je retrouve mon atelier!!!

Alors, adieu tissus et fils! Bonjour, chaussures et sac à dos! Je pars en randonnée pour plusieurs jours. J’ai hâte de partir, de découvrir des paysages, de partager le temps  du chemin avec mes compagnons de route.

Petit bonheur…pendant la randonnée.

La rencontre avec des animaux pendant une randonnée est  un bonheur unique. Quand on marche, on parle, on rêve, on souffle, on regarde le paysage, on écoute le chant des oiseaux, le bruit du vent dans les branches et… on croise parfois des animaux.

Il y a les chevaux, les vaches, les moutons et les chèvres, les poules, les oies et les canards, les chevreuils, les lièvres, les  faisans, les hérons,  et puis, les grenouilles, les papillons, les sauterelles… A chaque fois, tout le monde s’arrête, regarde, commente. Le bonheur est là! Chacun retrouve son âme d’enfant!

Moi, j’aime voir les animaux dans leur milieu naturel. Regarder un animal, gros ou petit,  lui parler parfois, le photographier quand c’est possible, c’est du bonheur à partager. C’est un des plaisirs de la randonnée, il faut en profiter.

Une orchidée a fleuri, une jolie surprise ce matin!!!

Ce matin, une surprise m’attendait. Une orchidée avait fleuri, une fleur s’est ouverte pendant la nuit. Je suis toute émue en la regardant. C’est la première fois que cela arrive dans notre maison.

Je me suis occupée des orchidées tout l’hiver sans trop y croire:  placer les pots dans une pièce lumineuse, ouvrir le volet tous les jours, arroser mais pas trop, les regarder, les encourager à fleurir. Puis, j’ai vu pousser les tiges, apparaître des boutons de fleurs. Aujourd’hui, je découvre une si jolie fleur qui s’épanouit. C’est une belle récompense!

Je vous souhaite de joyeuses fêtes de Pâques!!!

Les bourgeons de marronnier s’ouvrent.

Les bourgeons de marronnier s’ouvrent. Des feuilles apparaissent, elles se déplient lentement. C’est la magie du printemps!!!

Pendant longtemps, j’ai attendu ce moment. Je le guettais. Trouver des branches de marronnier avec des bourgeons bien gonflés, prêts à s’ouvrir, en cueillir quelques-unes. Puis, les mettre en vase pour montrer, expliquer comment, dans ce bourgeon si petit, était cachée une feuille.  J’ai aimé ces instants, j’ai aimé les partager.

Maintenant, je ne cueille plus de branches, plus besoin. Je surveille pourtant toujours les marronniers. Ce sont eux qui me disent que le printemps arrive!!!

Un invité de marque au restaurant du jardin.

Un invité de marque s’est invité depuis quelques jours au restaurant du jardin. Au milieu des mésanges, des merles et des rouges-gorges, il vient picorer dans les boules de graisse.

Un pic épeiche a pris l’habitude de venir manger. Il s’installe, lui d’habitude si craintif. C’est le miracle des jours de neige. Observer les oiseaux est plus facile, les photographier aussi.

La neige fondra, et les oiseaux viendront encore picorer les boules de graisse mais le pic épeiche ne s’attardera plus.

L’hiver, la saison des rêves et des projets.

L’hiver, c’est la saison des rêves et des projets. Il fait  froid, il pleut souvent, beaucoup. Il est difficile de sortir. Au coin du feu, je regarde les photos des voyages de l’année passée, et je me souviens. Le Luberon,  Lisbonne, la côte normande et ses plages, la bambouseraie d’Anduze et ses magnifiques nénuphars. Que de souvenirs!!!

Je rêve, j’imagine, je fais des projets qui se réaliseront ou pas.

L’hiver, c’est la saison où je couds, je brode, j’invente , j’expérimente. De nouveaux ouvrages apparaissent. Préparer une exposition, participer à un concours, C’est prenant, j’oublie le temps, la pluie, le froid. Je m’évade. Tout va bien. Heureusement, de temps à autre, une randonnée, une visite d’exposition me font sortir et être dehors en hiver, c’est aussi agréable.

L’hiver, c’est la saison des projets de voyages, de randonnées. Lire un topoguide, un guide,  observer une carte, choisir une date, c’est déjà partir.

Et vous, que faites-vous en hiver?

Les Rois Mages sont arrivés, c’est l’Épiphanie!

Les Rois Mages ont terminé leur grand voyage, ils sont arrivés! On fête l’Épiphanie!

J’aime beaucoup cette fête, elle marque la fin des fêtes de Noël et permet de passer à l’année nouvelle en douceur dans l’échange et le partage.

C’est l’Épiphanie! La galette est sur la table! A la maison, à l’école, dans les associations, partout, c’est une tradition! C’est l’occasion de se retrouver, de partager les souvenirs de l’année passée et faire des projets pour celle qui ne fait que commencer, d’être ensemble.

Une brioche, une galette, du cidre, un café, l’après-midi, le soir?  Qu’importe, l’important est ailleurs! Fêtons, fêtez l’Épiphanie en famille, entre amis, au bureau, partout!

Une année s’en va… Une autre arrive…

Une année s’en va … avec son lot de bonheurs et de tourments.

Je ne  garderai que les moments heureux: un mariage, une naissance, des voyages,  des ouvrages, des expositions, des photos, un sourire retrouvé. beaucoup de joie partagée.

La vie est parfois difficile, un petit rien suffit à la rendre plus agréable: un sourire, une fleur dans le jardin, un oiseau qui chante, une promenade entre amis, que sais-je? Des tissus qui m’appellent, un projet d’ouvrage, un voyage qui s’organise, de nouvelles rencontres, tout est bonheur pour celui qui le veut bien.

C’est important, peut-être essentiel  d’inventer, de rêver, de profiter de chaque moment,  trouver des raisons de se réjouir du temps présent  tous  les  jours  de cette nouvelle année.

Je vous souhaite une douce année 2018!

Attendre Noël … C’est déjà Noël!

Attendre Noël, décorer la maison, choisir les cadeaux, les emballer, prévoir le menu du réveillon, ouvrir les fenêtres du calendrier de l’Avent, c’est déjà Noël.

Fabriquer des décorations pour Noël, j’aime bien. Ramasser des pommes de pin , chercher un vase , un aquarium ou un plat, trouver la guirlande lumineuse ou les bougies qui vont bien, fouiller dans la boîte à trésors à la recherche de jolies boules de couleur, installer le tout, s’émerveiller du résultat, ce sont des moments partagés, des instants de bonheur.

Noël, c’est  de la joie, des rires, de la bonne humeur, du bonheur à partager. Même si la vie est difficile, parfois injuste, il est important de garder l’esprit de Noël et de le faire vivre. Profitons-en, profitez-en!!!