Un regard sur le monde qui nous entoure, notre fenêtre.

Une fenêtre, notre fenêtre, c’est un regard sur le monde qui nous entoure. De notre fenêtre, on voit un jardin, une rue, un chemin, des fleurs, des voitures, des camions, des tracteurs, le mur d’en face, tout dépend où l’on habite. Et pourtant, dès que l’on jette un coup d’œil par la fenêtre, c’est le monde que l’on découvre.

Il y a toujours quelque chose à voir, un petit rien qui a changé depuis la dernière fois. C’est aussi un repère, le car scolaire qui passe, le facteur, la voisine qui revient avec son pain…

Il y a longtemps, j’avais fait un ouvrage en regardant par la porte de la cuisine. Elle donne sur le jardin, notre jardin. A l’époque, il était tout vert! Alors, j’avais cherché tout un tas de tissus verts, j’ai monté des blocs de crazy , je les ai brodés en gardant l’idée de verdure du jardin,  je les ai assemblés, puis j’ai matelassé à la main dans les coutures. C’était un regard sur le monde, mon regard.

Aujourd’hui, le jardin a changé, les arbres ont grandi, des fleurs égaient les parterres. Cet ouvrage reste une trace dans le temps, un souvenir qui me fait chaud au cœur. Je regarde toujours par la fenêtre, je vois le monde qui m’entoure, le monde change et je le vois changer.

2 réflexions sur « Un regard sur le monde qui nous entoure, notre fenêtre. »

    1. Merci Katell! J’ai aimé le patchwork en découvrant le crazy. Celui-ci est un des premiers ouvrages et depuis je ne me lasse pas d’en imaginer d’autres. Amitiés. Sophie.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.