La teinture naturelle, la bonne idée pour la rentrée!

La teinture naturelle, c’est la bonne idée pour la rentrée. Teindre du tissu avec des plantes, c’est tout un programme, des végétaux à découvrir, des compétences et des techniques à maîtriser, des expérimentations…

Cet été, j’ai participé à un stage animé par Charlène Poret et Hannah Wenger pour acquérir des bases et pouvoir me lancer dans la grande aventure de la teinture.  Que de choses j’ai apprises pendant cette semaine! Le cadre était magnifique, le Haras du Taillis en Normandie, le temps était maussade, mais l’ambiance était conviviale, chaleureuse et sérieuse tout à la fois. J’en garde des souvenirs précieux.

Préparer le tissu et le mordancer, c’est important, c’est un peu long et parfois délicat.  Puis repérer la plante tinctoriale que je vais utiliser, la cueillir, préparer le bain de teinture, teindre le tissu, le rincer, le faire sécher, c’est encore du temps et de l’attention.

En utilisant les œillets d’Inde du jardin, j’ai fait mon premier essai! J’ai obtenu un joli tissu jaune. Je suis très contente du résultat. Maintenant, il va falloir regarder autour de moi dans la campagne pour trouver d’autres plantes: achillée mille-feuilles, tanaisie… En cueillir, et faire de nouveaux essais.

La teinture naturelle occupe beaucoup de mon temps. Elle me donne un regard nouveau sur les végétaux et leur utilisation. Je les découvre, je les reconnais. Apprendre, expérimenter, améliorer ses techniques, tout un programme pour cette année.

Avec ces nouveaux coupons de tissus aux couleurs si différentes que celles que j’utilise d’habitude, que vais-je faire? De l’Art Textile bien sûr! Pour l’instant, je les collectionne, je les regarde, je ne les ai pas encore utilisés dans un ouvrage. Cela ne devrait pas trop tarder.

 

2 réflexions sur « La teinture naturelle, la bonne idée pour la rentrée! »

  1. J’aime tellement les tissus teints que je les utilise maintenant de préférence aux tissus du commerce. Suivant le tissu que l’on utilise, on peut avoir beaucoup de nuances différentes avec le même bain.
    De plus, je trouve que la récolte des fleurs ou feuilles et les opérations de teinture dont des activités idéales pour l’été. L’utilisation des tissus viendra l’hiver. Cela me donne l’impression de vraiment vivre au rythme des saisons !
    Bonne cueillette de fin de saison

    1. Je suis d’accord avec toi. La teinture naturelle change le rapport au temps. Elle change aussi le regard sur la nature qui nous entoure. C’est pour moi une grande aventure qui ne fait que commencer, j’ai beaucoup à apprendre et à expérimenter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.