Un enfant, une vie à construire

J’étais à La Rochelle, c’était le mois de février, Il pleuvait. J’étais triste. Et puis, , j’ai vu dans la lueur du soir, cette sculpture: une maman et son bébé. J’ai trouvé cela superbe, étonnant, rempli de vie et ma tristesse m’a un peu quittée.

maternite

Dans notre famille, un bébé était attendu pour le mois d’avril, une promesse de vie, de bonheur. Alors, la vision de cette sculpture m’a redonné de l’espoir. et je suis repartie moins triste.

Je pense souvent à cette sculpture dans la lueur de la nuit de février. C’était la vie, c’était la vie qui continue.

Aujourd’hui, le bébé est né et la vie se poursuit… avec ses bonheurs et ses peines.

1 réflexion sur « Un enfant, une vie à construire »

  1. Comme quoi l’Art et toute forme de création sont loin d’être inutiles à bien des égards, que cela vienne de nous ou d’autrui 🙂 Merci pour ce joli partage et une tendre pensée à ce petit bébé.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.