Un ouvrage dans une revue, c’est une émotion intense!

Un ouvrage dans une revue, c’est une émotion intense! “Lumières de printemps” fait l’objet d’un article dans le dernier numéro de la revue ” Les Nouvelles Patchwork et Art Textile”, la revue de l’association France Patchwork.

C’est la première fois qu’une de mes ouvrages est mis à l’honneur. C’est une joie immense! Merci à toutes celles  qui au sein de l’association France Patchwork pour le travail remarquable qu’elles fournissent pour que cette revue existe.

Découvrir son travail dans une revue, c’est sortir de sa bulle, c’est montrer, s’exposer. Je connaissais l’émotion donnée par une exposition. C’est déstabilisant, réconfortant, encourageant. C’est toujours une façon de se prouver que ce que l’on fait, c’est important pour soi mais surtout pour les autres.

Aujourd’hui, c’est la même émotion multipliée par dix, cent… Les pages sont belles, je reconnais à peine mon travail, et pourtant… c’est bien moi qui l’ait créé. Un ouvrage dans une revue, je n’osais pas en rêver!

N’hésitez pas à lire et relire la revue “Les Nouvelles Patchwork et Art Textile”, c’est à chaque numéro, une mine d’informations, des découvertes. Elle fait partie de ces petits bonheurs de la vie qu’il faut préserver à tout prix.

En ces moments difficiles que nous traversons, j’espère que  ces deux pages apporteront du rêve, de la joie et de l’espoir.

4 réflexions sur « Un ouvrage dans une revue, c’est une émotion intense! »

  1. Les photos sont magnifiques, j’imagine plein de variations de ce tableau dans les maisons des patcheuses… Je comprends que tu sois très heureuse !
    Je viens de recevoir le magazine, une promesse de bons moments de lecture.
    J’ai vu qu’il y a aussi un article sur France Brechignac. Je l’ai rencontrée dans le Luberon, une personne vraiment généreuse, et de magnifiques tableaux.

      1. Je viens d’avoir un appel de Sylvie Lacaussague, fr France Patchwork, à propos d’un patchwork qu’elle voudrait présenter. Elle m’a dit que tu étais une découverte pour elle et qu’elle aimerait présenter régulièrement tes oeuvres dans le magazine !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.